L’épicerie Jean de la tomate | Nice

Il y a peu, Bruno Ruiz a inauguré la première « épicerie locavore » de Nice. Je vous parle rarement sur le blog d’ouverture de lieux, de nouveaux spots niçois, d’autres le font bien mieux que moi. Alors pourquoi vous parler de cette épicerie plutôt que d’une autre ? Parce que cette épicerie ne rentre pas dans les standards. Elle correspond à 100% à ma façon de consommer et de penser.

Mais alors, quésaco une épicerie « locavore » exactement ?
Petit cours d’histoire : Le mouvement locavore encourage les « consommateurs » à acheter des produits frais et de saison, mais surtout à acheter sur les marchés ou aux agriculteurs ou paysans locaux directement, à choisir leurs propres aliments, en faisant valoir la qualité du produit frais, des produits locaux, dont le goût est (évidemment) bien meilleur que les produits industriels.
C’est donc dans un périmètre de 250 kilomètres que Bruno Ruiz se fournit. Là, j’entends déjà certains penser tout haut : « c’est beau, c’est bien mais c’est pas un peu bobo, tout ça ? ».

Et bien pas du tout !

Les prix sont vraiment raisonnables ! Dans cette épicerie on trouve presque tous les produits du quotidien (pas forcément biologiques). Dans les rayons, on y trouve des jus de fruits venant de Saint Adiol, de l’huile d’olive de Borgheas-Peillon, de la tapenade de Tourette-Levens, du fromage de la Trinité.

Il y a aussi des produits d’entretien de Marseille, ainsi que des produits cosmétiques de la région toulonnaise. Les soupes elles viennent d’Avignon et les meringues à la violette viennent tout droit de Vallauris. Cocorico !!! On découvre notre belle région grâce aux papilles ! Ce que ça fait du bien, si vous saviez !

Chaque semaine, de il y a de nouveaux arrivages, selon les récoltes les produits varient. Forcément, on mange selon les saisons, selon le rythme biologique.

Cette semaine c’est du jus de pomme bio, des plantes aromatiques et des chips à la Vitelotte qui ont fait leur entrée dans l’épicerie. Pour connaitre les prochains arrivages vous n’aurez qu’à regarder la grande ardoise située derrière le comptoir.
Le pari de réunir nos artisans/agriculteurs made in Provence Alpes Côte d’Azur au sein d’un même lieu (qui est d’ailleurs décoré et agencé avec goût) est gagné. Un vrai petit marché tous les jours, toute l’année. Une vraie réussite. J’ai envie de dire : MERCI ! Allez, je le dis : Merci Jean de la Tomate !

Achetez local comme un remède anti-crise, comme une bouffée d’air pur ? Ça ne laisse aucun doute. Foncez !

L’épicerie Jean de la tomate est ouverte du mardi au samedi de 10:00 à 19:00
Pour la découvrir : 3, rue Tonduti de l’Escarène, Nice
Facebook : @JeandelaTomate

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Comment

  1. Pingback: Rue Gioffredo | Salade niçoise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 64 = 65