Château de Vaux-le-Vicomte

1 661

Bonne année 2016 à tous !  Une année que je vous souhaite pleine de chaleureuses surprises, de petits bonheurs et de grandes joies !

En ce début d’année, grand retour en arrière, dans la France du XVIIᵉ siècle, une période où la France rayonne sur l’Europe à tous niveaux. En littérature grâce à, entre autres, Molière, Racine et Corneille. En peinture, grâce à Charles Le Brun, Charles de La Tour, Nicolas Poussin… On connait tous le nom de Le Nôtre pour la création de jardins merveilleux.  En architecture, c’est notamment Louis Le Vau qui sort du lot ! Ce sont en effet, ces deux derniers artistes qui sont à l’origine de la beauté du Château de Vaux-le-Vicomte, puis du Château de Versailles.

Je vous emmène au Château de Vaux-le-Vicomte où j’ai fini mon année 2015, pour mon plus grand plaisir… Ce château, aujourd’hui, est une immense propriété privée classée au titre des monuments historiques. A l’origine, c’est Nicolas Fouquet, homme d’État français, marquis de Belle Île, vicomte de Melun, surintendant des finances sous Mazarin (sous le règne de Louis XIV), et procureur général au parlement de Paris, qui avec son immense fortune venant en partie de la dot de son épouse, a fait construire ce château à partir de 1653, en achetant peu à peu, les terres en friches alentour, et faisant raser le village de Vaux. Il n’hésite pas à détourner des rivières, raser des bois, arracher des vignes pour agrandir ce qui sera un immense domaine.

Dès lors la construction terminée, Nicolas Fouquet invite Louis XIV pour de somptueuses réunions qui vont le faire pâlir d’envie. L’origine de la fortune de Fouquet parait suspecte, bien qu’elle ait été héritée de ses parents, riches commerçants et de la dot de son épouse. Louis XIV juge son ministre trop ambitieux et Fouquet ne va pas être aidé par Mazarin aux sauts d’humeur connus et par la fourberie, les critiques et le caractère acerbe de Colbert qui mettra tout en oeuvre pour faire arrêter Nicolas Fouquet. Le 5 septembre 1661, Louis XIV ordonne à d’Artagnan d’arrêter le surintendant pour malversations. Alors, deux crimes vont lui être reprochés, tous deux passibles de la peine de mort : détournement de fonds publics et la lèse-majesté. A priori pourtant, à l’issue de longs procès et perquisitions, « l’ensemble du dossier, pièces à conviction et interrogatoires, ne permet pas de prouver un quelconque manquement de Fouquet ». Il sera finalement condamné à la confiscation de tous ses biens, au bannissement du royaume de Louis XIV, et emprisonné jusqu’à la fin de ses jours à Pignerol (dans les Alpes, à l’époque françaises, aujourd’hui italiennes). Il ne subsiste plus rien aujourd’hui de cette forteresse dans laquelle le plus célèbre (mais toujours inconnu) des prisonniers a séjourné : Le fameux masque de fer !

Bref ! Pour vivre heureux, vivons cachés, non ?

Le Château de Vaux-Le-Vicomte se trouve en Seine et Marne sur la commune de Maincy, près de Melun. Bâti par Le Vau, décoré par Le Brun en intérieur et par Le Nôtre en extérieur, je vous y emmène, pour mon reportage photos, à l’occasion des fêtes de Noël…

Pour la mémoire de Nicolas Fouquet, qui rappelons-le, employa son immense fortune au mécénat des artistes et des écrivains…

_MG_0176 _MG_0174b

Spécialement décoré pour Noël…

_MG_0190 _MG_0191 _MG_0192

Le domaine fait 500 hectares bâti à l’initiative de Nicolas Fouquet

_MG_0195


_MG_0171
_MG_0182
_MG_0206 
_MG_0213 


Magnifique coucher de soleil sur les jardins du parc

_MG_0225
_MG_0241
_MG_0255



_MG_0291
_MG_0285
_MG_0259 
_MG_0265 
_MG_0267

Une décoration somptueuse à l’intérieur du château à l’occasion des fêtes de fin d’année

 

_MG_0261
_MG_0274




_MG_0278
_MG_0282
_MG_0288
_MG_0295
_MG_0299
_MG_0300
_MG_0310
_MG_0314
_MG_0316
_MG_0321



_MG_0329
_MG_0335
_MG_0168
_MG_0342
_MG_0338

Le Musée des Équipages (accessible avec le même ticket d’entrée) dans les anciennes écuries

3 commentaires
  1. Mireille dit

    Je ne connaissais pas le château paré de ses décorations de Noël et cela me tente bien pour l’an prochain, grâce à votre bel article ! Merci !

  2. DESSOULLES dit

    Un grand merci pour les magnifiques photos qui m’ont permise de visiter le château en période des fêtes de fin d’année … Grandeur et splendeur ! Ainsi que pour ce bel article !!! J’ai eu grand plaisir à vous lire 🙂

    1. Salade Niçoise dit

      Je vous remercie toutes les deux pour votre commentaire sur cet article. Je ne peux que vous conseiller, Mireille, d’y faire un tour l’an prochain, les décorations sont majestueuses. Tout au long de l’année, d’ailleurs, ils organisent des festivités. Ce château est très accueillant. Et les pique-niques sont possibles aux beaux jours. Merci d’avoir eu tant de plaisir à me lire, j’ai moi-même eu une immense joie à rédiger cet article sur cette période de l’histoire lumineuse qui me passionne toujours autant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

X