Musée Océanographique de Monaco

419
Vous allez me dire, pas très original comme visite, car le Musée Océanographique de Monaco est l’un des lieux les plus touristiques de la région ! Oui mais… Ce n’est pas pour rien ! Et je vais vous en parler. Excellent point de départ pour débuter un après-midi à Monaco (Billet à 14€/pers) – car en sortant de la visite, pour pouvoir rejoindre la place incontournable du  Palais des Princes de Monaco, la balade se poursuit par le jardin exotique de Saint-Martin (gratuit), pour arriver à la magnifique Cathédrale de Monaco.
Avant tout, petit flash-back sur la visite du Musée Océanographique de Monaco, un lieu extraordinairement beau, dont le directeur actuel et depuis 2009 est Robert Calcagno, moins connu que notre Commandant Cousteau national qui a dirigé les lieux de 1957 à 1988 !
Points forts :
1 Salle climatisée (partie aquarium)
2 Les toilettes sont très propres !
3 Énormément d’espèces de la mer (poissons en tout genre, tortues, requins, crevettes, méduses, anémones, hippocampes …)
4 Toutes les explications sont données sur chaque espèce, grâce à des tablettes, c’est super pratique, c’est très complet !
5 Tarif raisonnable
6 Ascenseurs – accès aux personnes à mobilité réduite
7 Vous sortez de la visite, conquis ! Ce musée ne laisse aucun regret !
Points noirs :
1 Beaucoup de monde ! Mais il faut dire que j’ai choisi un samedi en août et il m’est arrivé d’avoir de meilleures idées !
2 Salle non climatisée au dernier étage et ce jour-là, il faisait 37 ° dehors, alors c’était très très dur !
Au  second étage :
Il y a deux salles :
Océanographique des conférences (diffusion d’un film)
Océanographique zoologique (possibilité de toucher les requins dans un très grand bassin, c’était d’ailleurs ma première expérience en la matière, on se méfie un peu, mais finalement tout se passe bien, j’ai encore mes deux mains pour vous écrire !)
Petit tour au dernier étage :
Animation sur le Mégalodon ! Nous entrons dans la salle, accueillis par une mâchoire gigantesque qui donne une idée toute particulière de la taille de ce que fut ce requin géant.
Il y a encore 2 autres salles :
La salle océanographique physique (Albert 1er)  et la salle océanographique appliquée (on y voit des squelettes de requins, et il y a des activités intuitives et pédagogiques où vous avez la possibilité de toucher la peau, les dents de ces gros poissons qui souffrent d’une mauvaise réputation historique, alors que les attaques de requins restent rares et exceptionnelles. On nous rappelle qu’il fait partie de la chaîne alimentaire et en est un maillon indispensable. S’il disparait, nous ne pourrions plus nous baigner, car les mers seraient envahies par les méduses ! A nous d’y réfléchir ! Une pétition permanente est d’ailleurs à signer sur place, pour la sauvegarde des requins.
Sur la terrasse du musée pour une vue panoramique sur les toits de la ville…
Informations complémentaires :
Musée Océanographique de Monaco – Avenue Saint-Martin, Monaco
compter 10€ de parking pour un après-midi / 20€ la journée (parking des pêcheurs)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

X