Rencontre avec Citron 12,
restauratrice de meubles

600
J’ai eu le plaisir de pouvoir rencontrer Ophélia, créatrice de Citron 12 . Elle m’a reçue dans son charmant atelier. C’est ici, dans son antre mystérieux,  que toute la magie opère : Elle va redonner vie à des anciens meubles des années 50 à 70. Son secret ? Un travail qui allie précision, sensibilité et passion.

Art in progress

Ophélia est une chineuse à part. Parfaitement singulière. Elle traque le rare, l’exceptionnel, des pièces qui ont traversé les époques. Toutes ses trouvailles, Ophélia les doit à des heures de recherche : « Je chine des heures afin de trouver LA pièce authentique avec un style rétro et une fonctionnalité. »
Ophélia revendique un côté touche à tout, car après avoir trouvé la perle rare, c’est un travail plus manuel qui commence. Elle désosse le meuble afin de voir si toutes les pièces sont en état. Si ce n’est pas le cas, elles seront remplacées ou réparées dans la mesure du possible. Après, vient le tour du ponçage, pour enlever toutes les aspérités du meuble « la ponceuse et moi c’est une grande histoire d’amour ! . » Pour le choix de la couleur, elle s’adapte à la demande du client et aux tendances déco du moment. Parfois, elle part sur une idée, un choix de couleur, mais au fur et à mesure ça va plus ou moins ou même totalement changer… Le meuble peut-être plus ou moins facile à travailler, il faut alors s’adapter, me dit-elle. « Il faut savoir être patient, être à l’écoute du meuble. » Le dernier gros du travail c’est la communication, la présence sur les réseaux sociaux. « Je passe beaucoup de temps sur internet, sur les blogs et dans les magazines de décoration. La nature m’inspire, j’aime passer du temps dans mon jardin, au calme, auprès de mon citronnier et de mon chien Everest.»
 

« Si j’étais un fruit, je serais un CITRON… Coloré et vitaminé ! »

Le bureau « Paul » installé dans la boutique « Des Petits Hauts », 21 rue Beaurepaire Paris 10è ! 

De père en fille

Dans l’atelier d’Ophélia, on trouve des objets en tout genre, de vieux pinceaux, des poignées, de la peinture pastel, des ponceuses, des meubles récupérés et pas encore retapés… Cette passion lui a été transmise par son père « dans la famille nous sommes chineurs de père en fille ». Pourtant c’est vers des études de droit spécialisation immobilière qu’Ophélia s’est d’abord orientée « j’ai senti que ce n’était pas ma vocation. J’ai ensuite été pendant un an, brocanteuse et le déclic s’est produit durant cette période. J’ai donc suivi une formation de patine sur meuble, pour enfin me lancer dans l’entreprenariat et ouvrir « Citron 12″. J’ai toujours été passionnée par la déco, l’aménagement intérieur et l’amour des pièces uniques. »
Livraison possible dans toute la France. Les meubles sont adressés par un transporteur de manière sécurisée.Les petits colis sont envoyés par la Poste ou Relais colis (à la demande). Les meubles sont soigneusement emballés et protégés  avant le transport. La livraison se fait à domicile sur rendez-vous avec le transporteur.
E-shop : www.citron12.com
Facebook, Twitter et Pinterest.

« Juste un Zest »

Quand on demande à Ophélia pourquoi ce nom « Citron 12 » ? Sa réponse est sans détours « J’aime la thématique autour du citron. Le citron c’est multi usage ! Il a des bienfaits sur la santé, il nous sert à cuisiner… C’est punchy, goûteux, et c’est beau et lumineux ! En plus, c’est le symbole des Alpes Maritimes, de Menton ! et Pourquoi 12 ? tout simplement car c’est mon chiffre porte bonheur ! Le citron est ma marque de fabrique et sert de fil conducteur à mes photos. »
3 commentaires
  1. Ophélia dit

    Merci Laurie !!

    1. Salade Niçoise dit

      Avec grand plaisir 🙂

  2. […] Un super meuble Citron12 made in Vence ! Pour en savoir plus […]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

X