Transsibérien je suis.

337

De la musique, de la danse, de l’humour, c’est ce que nous offre Philippe Fenwick dans la pièce « Transsibérien je suis [faut-il, à tout prix, réaliser ses rêves ?] ». Un voyage entre Brest et Vladivostok dans le Transsibérien qu’il espère prendre un jour. Philippe Fenwick nous raconte ses espoirs, ses  difficultés , ses joies. Ce spectacle nous donne du fil à retordre pour comprendre la pièce et entrer dans son univers utopique. Accompagné d’une troupe talentueuse, on ne peut qu’apprécier chaque détail de la mise en scène. Réduit à jouer des numéros de transformistes pour gagner sa vie, Philippe Fenwick tire un trait sur ses grands projets, et nous fait prendre conscience de la difficulté du métier d’intermittent du spectacle. Les acteurs nous invitent même en fin de représentation à participer à la manifestation qui se déroulait à Nice le lendemain. Pour en savoir plus

Du Salle Pierre Brasseur (TNN)

Photos ©salade-nicoise.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

X